VIM

© Quesaco. Dernier ajout dans cette rubrique : 14 septembre 2011.

Les cons ça ose tout. C'est même àça qu'on les reconnaît. Michel Audiard


Configuration des editeurs vi et vim (ex, vi, view - text editors) et gvim.
On a tous notre éditeur préféré. Venant d’un monde Unix, vi et ses dérivés (vim, gvim) sont les plus connus, j’y retrouve mes marques. L’outil est gratuit et on le trouve sur tous les environnement unix (une version binaire pour MS-DOS, Amiga, OS/2, Macintosh, Windows, etc., est également disponible sur le site officiel de vi). Sa version colorisée, avec ou sans interface graphique (vim ou gvim) a l’énorme avantage d’utiliser les mêmes commandes et paramètres quelque soit l’environnement. En clair, essayer vim, pour un développeur ou un administrateur, c’est l’adopter.