Ajouter un disque dur virtuel

© Christian PAULUS. Document créé le 12 février 2011 , mis à jour le 12 février 2011.

En cas de morsure de vipère, sucez-vous le genou, ça fait marrer les écureuils. Pierre Desproges

Accueil du site > Astuces > FreeBSD > Ajouter un disque dur virtuel

FreeBSD / VirtualBox 4.0.2/MacOSX 10.6.6

Besoin de place disque pour sa machine virtuelle sous VirtualBox ? Voici un exemple pour une machine sous FreeBDS. Etape par étape.

Ajouter le disque virtuel

Si ce n’est pas déjà fait, éteindre la machine virtuelle.

halt -p

Sélectionnez la machine virtuelle dans la fenêtre principale de VirtualBox

PNG

puis cliquez sur l’icone de configuration

PNG

Dans cette fenêtre de configuration, cliquez sur l’icone stockage

PNG

Dans cette fenêtre, sélectionnez le contrôleur IDE, puis cliquez sur le petit bouton en bas de la boite de sélection, celui proposant d’ajouter un nouveau périphérique.

PNG

Ce qui vous permet d’ajouter un nouveau disque dur virtuel :

PNG

Un message apparaît vous proposant d’ajouter un disque virtuel présent sur votre disque réel, ou d’en créer un nouveau. En cas de doute, choisissez la création.

Un guide vous propose cette création. Choississez une image de taille variable, nommez votre disque virtuel, et sélectionnez une taille avant de valider l’opération.

Par exemple ici, pour une disque virtuel destiné à recevoir la distribution des ports, elle fait actuellement 500 Mo, auxquels vous ajoutez 1,5 Go pour la compilation des ports.

PNG

Après validation, le nouveau disque virtuel apparaît dans la liste des périphériques disponibles.

PNG

Formater le noveau disque virtuel

Démarrez votre machine virtuelle.

Authentifiez-vous en tant que root ou autre compte d’administrateur de la machine.

Lancez la commande sysintall.

Dans le panneau qui apparaît, choisissez Configure :

PNG

Ce qui vous propose une liste d’option de complément d’installation. Sélectionnez Fdisk pour formater le disque virtuel :

PNG

Le système vous demande de sélectionner le disque à formater. En général, lorsqu’on ajoute un disque à un système, celui apparaît en dernier de la liste. Si vous avez un doute ici, quittez sysinstall et contrôlez les disques utilisés par votre système actuel via, par exemple, la commande mount. Si vous ne comprenez pas de quoi il s’agit, arrêtez tout et faites-vous aider ! Le formatage détruit irrémédiablement les données.

Après sélection de ce disque à formater, sysinstal vous présente les options de formatage. En général, elles se résument par

  • Use Entire Disk
  • Write Changes
  • Quit

Ce qui se traduit par les commandes clavier A W Q

PNG

sysinstall vous propose d’installer un boot manager. C’est inutile pour un disque ne contenant que de la donnée.

Labelliser le disque

Labelliser un disque,

De retour dans le menu de configuration de sysinstall, sélectionnez Label.

PNG

Une nouvelle fenêtre apparaît vous proposant de créer un label pour cette nouvelle partition. Sauf cas particulier, vous allez créer un label pour l’ensemble de cette partition :

  • Create, sysinstall vous propose l’ensemble de la partition. Validez.
  • Puis sysinstall vous propose le type de partition. Pour de la donnée, c’est un système de fichiers.

PNG

  • un point de montage est demandé. C’est là qu’apparaîtra votre disque après labélisation. Dans cet exemple, le but est de dédier ce nouveau disque aux ports FreeBSD. Le chemin est donc /usr/ports.

PNG

Validez, puis lancez la commande via W (Write) et quittez via Q (Quit), et quittez sysinstall. Contrôlez la présence de votre nouveau disque dur virtuel, avec la commande mount par exemple.

Si votre nouveau disque apparaît, il ne vous reste plus qu’à l’ajouter à la liste des disques à monter au démarrage de la machine. C’est le fichier /etc/fstab qui décrit les périphériques de ce type.

Par exemple, pour ce nouveau disque pris en exemple dans ce billet, qui doit apparaître en /usr/ports, et dont le device, le périphérique, est ad3...

Avant préparation, le fichier /etc/fstab :

# Device        Mountpoint  FStype    Options  Dump  Pass#
/dev/ad0s1b  none            swap      sw         0         0
/dev/ad0s1a  /                  ufs         rw         1         1
/dev/ad1s1d  /usr/local      ufs         rw         1         1
/dev/acd0     /cdrom          cd9660   ro,noauto 0      0

Après correction du fichier /etc/fstab :

# Device       Mountpoint  FStype  Options  Dump  Pass#
/dev/ad0s1b  none           swap     sw        0                 0
/dev/ad0s1a  /                 ufs        rw        1         1
/dev/ad1s1d  /usr/local     ufs        rw        1         1
/dev/ad3s1d  /usr/ports    ufs        rw        1         1
/dev/acd0     /cdrom         cd9660 ro,noauto          0     0

Plussoyez !

Les forums sont fermés.